Mon voisin le plus discret

Mon voisin le plus discret - Etienne Duluth

Je vis à Québec, depuis maintenant 3 ans, dans un appartement modeste. Dans mon immeuble, je croise rarement mes voisins et je les connais à peine. Parmi eux, un garçon de 10 ans, Jonathan Il habite juste à côté de chez moi. Sans père, ni mère, il est orphelin. Il vit avec son oncle et sa femme de celui-ci. Je crois que Jonathan est souvent malmené par cette femme. Plus d'une fois, je l'ai entendu lui dire des méchancetés, et même le priver de manger. Son oncle, contrairement à son épouse, est gentil. Il salue les gens avec un grand sourire et aide souvent les vieilles personnes dans leurs tâches.

Le couple a un garçon âgé de 8 ans, mais qui vit chez ses grands-parents. Le garçon orphelin n'a pas d'ami et il sort rarement. Moi, j'ai l'habitude de le croiser au parc qui se trouve dans notre quartier. Tous les jours, vers 17 h, il vient s'asseoir sur un banc avec un bouquin à la main. C'est un garçon discret et il a attiré mon attention, parce que contrairement aux autres garçons, je ne l'ai jamais vu parler avec quelqu'un ou s'intéresser à d'autres choses dans le jardin. Il n'y a que son livre qui l'intéresse.

À chaque fois que je le vois sur cette place habituelle, rien ne change, il reste coincé sur son livre. Un jour, comme par hasard, on a quitté le parc ensemble et on s'est retrouvé devant les escaliers, sans faire attention, je l'ai bousculé et son livre est tombé. « Oups ! » Ai-je dit, en ramassant son livre, puis je lui ai demandé pardon. Je ne m'attendais même pas à ce qu'il me réponde. Contre toute attente, il m'a dit, « c’est rien monsieur, ce sont des choses qui arrivent ». Ce n'est pas tout, il m'a aussi fait un joli sourire. J'étais stupéfait.

En ramassant le livre, j'ai vu qu'il a écrit juste en dessous du titre, devenir un jour dentiste Cote-Vertu. Une fois de plus, j'étais étonné, je pensais que le garçon allait abandonner l'école rapidement, vu le traitement qu'il recevait à la maison. Mais loin de là, le message que j'ai vu m'a fait comprendre beaucoup de choses sur lui.

Quand je l'ai revu dans le parc, je me suis approché de lui. Le garçon m'a bien accueilli et il m'a même fait une place. Il est non seulement discret, mais aussi ouvert. Je lui ai demandé s'il voulait devenir médecin ou dentiste, sans hésiter, il a répondu « oui, mais comment le savez-vous monsieur ? ». Depuis ce jour, je suis devenu l'ami de mon voisin le plus discret. À l'inverse à ce que je croyais, c'est une personne ambitieuse, pleine de vie et qui a une banque de projets.